Réédition de Les mondes darwiniens. L’évolution de l’évolution, Matériologiques

CorteX_Les-mondes-darwiniens-L-evolutionVous vous rappelez de la naissance des éditions Matériologiques, en février 2011 ?
(Voir Les éditions Matériologiques ont vu le jour).
Voici le dernier né de leurs ouvrages : la réédition de  Les mondes darwiniens. L’évolution de l’évolution par Thomas Heams, Philippe Huneman, Guillaume Lecointre et Marc Silberstein (dir.)
Faisons-le savoir autour de nous ! Car comme ils le disent eux-mêmes, « faire connaître notre existence et notre projet éditorial est d’une importance cruciale pour la pérennité de notre activité ».

 

 

La théorie darwinienne de l’évolution reste le paradigme dominant de la biologie et de la paléontologie. Elle prouve sa fécondité et sa puissance explicative dans de très nombreux domaines. Pourtant, dans cet ouvrage, pas question d’un fétichisme de Darwin, mais d’un examen attentif du domaine de validité épistémologique et expérimental des idées du savant naturaliste. Ainsi, ce livre expose leurs multiples ramifications en sciences de la vie, en sciences humaines et en philosophie. A cette fin, une cinquantaine d’auteurs explorent les grandes notions qui irriguent les sciences de l’évolution, ainsi que de très nombreux chantiers des savoirs biologiques contemporains, puis considèrent les tentatives d’exportation du mode de pensée darwinien à propos de problématiques autrefois hors de son champ d’action (éthique, psychologie, économie, etc.). Les questions du créationnisme et de l’enseignement viennent clore ce volume.
 
Edition revue et augmentée (1576 pages) d’un ouvrage paru en 2009 et depuis lors épuisé. Un ensemble de liens hypertextuels permet d’accéder à plus de 2300 sites, correspondant à un vaste répertoire de références bibliographiques (soit en tant que ressources gratuites, soit comme points d’accès à un résumé) ou encore de compléments informatifs sur des personnes, des techniques, des théories, etc.

 

Livre électronique format PDF, 17×24 cm, 1576 pages, 39 euros. Pour le commander, merci de cliquer ici.

Note : au CorteX, nous ne l’avons pas encore lu.