Conférence « Bruno Bettellheim – quand une imposture vire au tragique »

Bruno Bettelheim est une figure tutélaire deme la psychologie du XXe. siècle Pas une bibliothèque municipale, d’éducation spécialisée ou de faculté de psychologie qui n’ait son rayon consacré à ses théories.
Il fait encore aujourd’hui incontestablement figure d’autorité en matière de psychopathologie, et l’influence de sa pensée et sa réputation continuent de marquer un public très étendu, des professionnels du travail social aux parents, en passant par le simple curieux .
Pour autant, une investigation rigoureuse vient rompre avec cette image et dévoile les facettes les plus obscures de cette icône de la psychologie.

On peut désormais comprendre la construction de ses affirmations, ses manipulations et la fabrication de sa réputation au travers une somme considérable de données disponibles, sur sa biographie, la scénarisation de ses recherches, l’élaboration de ses théories, et jusqu’à la réalisation même de ses ouvrages.

Autant d’éléments qui permettent d’étayer une démarche critique concernant les travaux de Bruno Bettleheim et leurs dramatiques conséquences, notamment la théorie de l’origine maternelle de l’autisme et sa répercussion sur la prise en charge de ce public.

Il n’est nullement question de faire le procès de la personne « Bruno Bettleheim » puisque nous proposons d’analyser également le contexte qui l’a poussé à travestir certaines données, mais bien de mettre en lumière l’obsolescence de ses affirmations, et la fabrication du personnage.

Cette présentation propose d’approcher différents aspects critiques du déroulement du parcours de Bettleheim et de l’élaboration de ses concepts, qui ont conduit assurément à l’une des plus tragiques impostures du siècle passé.

Plan

1/ Introduction
La démarche
L’outillage de la pensée critique
2/ Le parcours de Bruno Bettelheim
Retour sur sa biographie 1903-1990
3/ Des concepts phares
Situation extrême
La forteresse vide
4/ L’origine de l’information
L’élaboration des théories
Le travestissement de la biographie
La construction de la bibliographie
5/ Le contexte important
Les prémisses de l’étiologie de l’autisme
L’empreinte du déterminisme infantile
6/ La validité des théories
Le déroulement des recherches
L’étayage des affirmations
Une figure d’autorité
7/ Des concepts qui font encore échos
L’escalade d’engagement
D’insubmersibles théories

Bibliographie associée

  • Richard POLLAK, Bruno Bettelheim ou la fabrication d’un mythe, une biographie, Paris, Les empêcheurs de penser en rond, 2003.
  • Jérôme KAGAN, Des idées reçues en psychologie, Paris, Odile Jacob, 1998.
  • Collectif, sous la direction de Catherine MAYER, Le livre noir de la psychanalyse, Paris, Les Arènes, 2005.

3 formats possibles selon la demande

  1. Conférence « Bruno Bettellheim – quand une imposture vire au tragique » (1h + questions)
  2. Conférence + débat spécifique « Bruno Bettellheim – quand une imposture vire au tragique » (1h)« Rôle des théories scientifiques et de la psychologie dans la prise en charge« (1h) + questions
  3. Conférence « transversale » L’outillage zététique comme autodéfense intellectuelle (1h) + questions
Présentation d’outils critique sur 4 exemples traités – la théorie de l’autisme selon Bettelheim est le 4ème exemple

Le format 1 a été éprouvé le 18 novembre 2009 à la bibliothèque Antigone (Grenoble).

Le format 3 a été éprouvé en binôme (avec Richard Monvoisin) le 8 janvier 2009 à la librairie Les Bas Côtés (Grenoble).