Biologie, évolution – Erreur dans L’odyssée de l’espèce

altL’Odyssée de l’espèce, de Jacques Malaterre (2002), ou comment accélerer le processus de l’évolution et du redressement de l’humain.

Pour introduire la question des représentations fausses sur l’évolution, j’utilise en cours un extrait du docu-fiction l’Odyssée de l’espèce, réalisé par Jean Malaterre et Yves Coppens.

Le voici :

 

Réaction à chaud de Cyrille Barrette, professeur de biologie à l’université Laval, Québec.

 

 

Cela pose la question de la mauvaise vulgarisation, orchestrée par un personnage médiatique controversé comme Yves Coppens, et soulève le problème du type hybride du docu-fiction : surajouter à la science une narration ne peut se faire que si cette narration ne corromp pas le contenu (à moins d’être dans de la fiction pure, bien sûr).

RM