Ajout dans Démasculiniser la langue française

CorteX_point-medianNous avons déjà abordé la thématique de l’écriture inclusive et des raisons morales et scientifiques qui devraient pousser à y recourir (voir ici). Dans son numéro de janvier/mars 2018, la revue Science & pseudo-sciences a publié un article de Brigitte Axelrad sur le sujet : « Êtes-vous prêt·e·s pour l’écriture « inclusive » ? ». Nous en avons fait une succincte analyse.

Bonjour,

Nous avons lu avec intérêt votre article du SPS n°323 Êtes-vous prêt·e·s pour l’écriture « inclusive » ? (1). Cependant, cela nous surprend de constater que cet article fait fi d’une grande partie des données empiriques disponibles dans la littérature. Il y a au moins quatre points à soulever.

Lire la suite ici.