Montpellier – Cours “Sciences et auto-défense intellectuelle” à l’UM2

CorteX_logo_um2L’Unité d’Enseignement (UE) grenobloise Zététique et auto-défense intellectuelle a fait des émules : depuis la rentrée 2012, Guillemette Reviron donne un cours intitulé Sciences et auto-défense intellectuelle à l’attention des élèves de deuxième année de l’Université de Montpellier II. Ce cours, ouvert dans le cadre des UE de culture générale, présente les bases de l’épistémologie et de la démarche scientifique ainsi que les outils nécessaires à l’analyse des controverses autour des sciences présentées comme alternatives. On y aborde l’investigation scientifique des phénomènes réputés paranormaux, des pseudosciences, des pseudomédecines, des dérives psychologiques, des aliénations sectaires, etc. Les étudiants réinvestiront leurs connaissances en construisant une enquête scientifique et un protocole expérimental sur une hypothèse controversée de leur choix qu’ils présenteront en fin de semestre.

Présentation de l’UE

Influence de la lune sur les naissances, guérisons miraculeuses, rêves prémonitoires, barreurs de feu, combustions humaines “spontanées”, voyance, etc : contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces phénomènes ne sont pas exclus du champs d’investigation des sciences et les outils de la démarche scientifique sont nécessaires pour en vérifier les fondements. À partir de sujets stimulants, comme les phénomènes étranges, paranormaux ou mystérieux, ce cours propose dans un premier temps de présenter des outils simples pour appréhender ces domaines et de montrer comment nos croyances peuvent nous rendre vulnérables face aux manipulations – volontaires ou involontaires – ou aux dérives sectaires.
Nous verrons ensuite comment ces outils permettent d’aborder sur un ton doux des sujets aussi variés que l’analyse de discours, les médecines dites alternatives, les discriminations, le dévoiement des sciences au service d’une idéologie etc.Le but ultime de ce cours est de faire en sorte que chacun puisse faire ses choix en connaissance de cause, sache rechercher et trier des informations et puisse se prémunir des techniques d’influence et de manipulation.

Objectifs

  • Acquérir des outils critiques simples permettant de construire rationnellement ses choix en connaissance de cause.

  • Connaître les limites du témoignage et de son expérience personnelle pour la construction d’une connaissance
  • S’approprier la démarche scientifique pour tester et valider/réfuter une hypothèse
  • Savoir relever les biais de raisonnement principaux et les rhétoriques fallacieuses
  • Repérer les méthodes d’influence et de manipulation

Programme indicatif de l’année 2014-2015 (dont l’odre peut changer)

  • Séance 1 – Mardi 14 oct – Illusions sensorielles – Nos sensations et nos souvenirs peuvent nous tromper
  • Séance 2 – Jeudi 16 oct – Comment trier différentes hypothèses explicatives d’un phénomène ?
  • Séance 3 – Mardi 21 oct – Effets et facettes zététiques – Base de l’outillage de la démarche scientifique
  • Séance 4 – Jeudi 23 oct – Monter un protocole pour tester la pratique d’un sourcier
  • Séance 5 – Mardi 4 nov – Méthodologie d’enquête
  • Séance 6 – Jeudi 6 nov – Mésusages des chiffres et des statistiques – Enquête sur les chiffres de la délinquance
  • Séance 7 – Jeudi 13 nov – Analyse critique de l’homéopathie
  • Séance 8 – Mardi 18 nov – Convaincre à peu de frais : analyse des arguments naturalistes / analyse de la  propagande de guerre
  • Séance 9 – Mardi 25 nov – Analyse critique de la médiatisation des sciences
  • Séance 10 – Mardi 2 dec – Techniques d’influence et de manipulation
  • Soutenances – Jeudi 18 déc

Informations pratiques

Responsable de l’UE – Guillemette Reviron – Contact : reviron (ce qu’il faut) cortecs.org
Intitulé du cours – HLSEG303
Début des cours (à confirmer) : le mardi 14 octobre 2014
Horaires –  16h45 à 18h45.
Évaluation – réalisation d’une enquête en petit groupe et rédaction d’un mémoire (première moitié de la note) puis soutenance (deuxième moitié de la note).