Conférence « La Nature au service du racisme, du sexisme, de l’écologisme », par Guillemette Reviron – Mars-Avril 2011

Bien que le sens du mot naturel puisse paraître évident, quand on prend un stylo et qu’on essaie d’en donner une définition, on en arrive assez rapidement à se tordre les neurones. Sur quelles idées reposent les différentes définitions de la Nature que l’on rencontre régulièrement dans les médias grand public ou les publicités ? Quelles sont les représentations qu’elles créent dans nos esprits ? Nous verrons que, loin d’être anodines, ces idées peuvent induire non seulement certaines adhésions pseudo-scientifiques, mais surtout des catégorisations sociales dites essentialistes, où l’on postule la nature d’un individu pour le classer selon des critères racialistes ou sexistes.
Des thérapies naturelles au retour vers la nature, de la nature de l’espèce humaine à l’essence de la féminité, nous verrons ainsi en quoi les concepts naturels sont des vecteurs de certaines idéologies qu’on penserait disparues.
L’exposé se veut ludique et accessible à tous et toutes.
Le texe de la conférence est disponible ici.

  • Grenoble : Mardi 22 Mars 2011 à 20h aux Bas-côtés – 59 rue Nicolas Chorier
  • alt Grenoble : Vendredi 15 Avril 2011, heure à préciser, à Antigone – 22 rue des violettes