Maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone – Atelier Esprit critique et médias

Depuis la rentrée de septembre 2011, deux fois par an, Guillemette Reviron anime un cycle de dix ateliers Esprit critique et médias à la maison d’arrêt de Villeneuves-lès-Maguelones, en partenariat avec le SPIP Hérault et l’association Pédagogie et prison.


CorteX_Prison_MTP2011_image

Comme chaque année depuis trois ans maintenant, l’atelier Esprit critique et médias reprendra le 25 septembre à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, après deux mois d’interruption estivale des activités scolaires.

En septembre 2011, à l’occasion de l’ouverture de cet atelier, je décrivais sur cette page les doutes qui nous traversaient :

« Si nous ne cessons de nous interroger sur les bienfaits d’intervenir en milieu carcéral, si nous nous demandons en permanence si, ce faisant, nous ne légitimons pas un système judiciaire injuste et fondé sur la répression des classes sociales les plus faibles (*), nous savons aussi que nous touchons là un public qui a particulièrement peu accès à nos outils. Alors, pleine de contradictions, je passerai une à une les sept grilles qui nous séparent du centre scolaire, ma mallette pleine d’outils et d’effets zététiques, en sachant bien que, si l’esprit critique ne fait pas tomber les murs, il permet tout de même d’ouvrir des fenêtres ».

Ces questionnements ne nous ont pas quittés et un paramètre nouveau s’est invité, complexifiant encore l’équation : la demande explicite des participants de reconduire cet atelier.

Cet atelier est le deuxième du genre animé par le CorteX, le premier avait été lancé par Richard Monvoisin à la maison d’arrêt de Varces en janvier 2011. Nous y  discutons des médias, de la mise en scène de l’information, de la soi-disant objectivité médiatique, de l’utilisation des chiffres et des statistiques, des ressorts publicitaires, etc., le but étant de fournir à chacun les outils nécessaires pour se faire, autant que cela est possible, un avis en connaissance de cause.

Horaires :

le mercredi de 8h45 à 11h, à partir du 28 septembre – 10 séances.

Il va sans dire qu’il n’est, hélas, pas ouvert au public…

Guillemette Reviron


 

(*) Nous avons développé nos réflexions et interrogations sur ce sujet dans l’article Esprit critique en acier pour gens en taule ? Tentatives d’ateliers critiques en prison du Monde libertaire du 24 février 2011.