3 décembre 2010 – Jean Bricmont à Grenoble

Le CorteX ne peut qu’encourager le public à accourir exercer son esprit critique avec Jean Bricmont, physicien bien connu tant pour son canular avec Alan Sokal en 1996 que pour ses analyses politiques.

L’esprit post-moderne et le relativisme : la science raconte-t-elle des histoires ? 

Vendredi 3 décembre à 17h, dans l’amphithéâtre du LPSC, 53 avenue des Martyrs à Grenoble

 
 

Résumé

La science n’a plus, dans le public cultivé, l’image favorable qu’elle a pu avoir dans le passé. Cela est sans doute dû à toute une série de facteurs historiques, sociaux, politiques etc., qui sont trop complexes pour être abordés ici. Néanmoins, en parallèle à cette évolution, on constate également une méfiance croissante envers l’idée que la science est objective ou que le discours qu’elle tient est plus solide que celui des religions et des pseudo-sciences. L’exposé se concentrera sur ce dernier type de critiques, en passant en revue les différentes étapes de la philosophie, de l’histoire et de la sociologie des sciences au XXème siècle.