Introduction à la pensée critique libertaire de Pierre Bourdieu

CorteX_BourdieuLa part de pensée critique que nous devons à l’école de sociologie critique est immense, et nous en parlons trop peu. Nous avons certes déjà mis des ressources relatives à la discrimination (ici et ), quelques conseils de lecture, mais nous ne nous sommes jamais acquitté de la dette contractée auprès de l’école de Pierre Bourdieu.  

Sur notre site, nous nous étions contentés d’annoncer la sortie des cours au Collège de France, en recueil, des années 1989-1992, sous le nom de Sur l’État, publié aux éditions Raisons d’Agir, Seuil, sous les soins vigoureux entre autres de Franck Poupeau et de Patrick Champagne.

Cette fois, et pour vous plonger plus avant dans l’œuvre magistrale et très engagée de Pierre Bourdieu, une excellente émission tirée de la saison 13 de Contre-histoire de la philosophie et diffusée le 4 août 2015 sur France Culture permet une efficace entrée en matière. Télécharger ici, ou écouter ci-dessous.

Et si vous souhaitez aller plus loin, paradoxe : je (RM) conseille de ne pas lire Bourdieu lui-même – en-dehors de ses derniers ouvrages très courts (Sur la télévision, dont nous avons déjà parlé, Contre-feux 1 et 2, aux éditions Raisons d’agir) mais de lire Alain Accardo, initiation à une sociologie critique, réédité pour la troisième fois chez Agone. Clair, limpide, assez court. Et puisse ne rien vous empêcher de regarder les deux documentaires suivants :

Sur la télévision, CNRS éditions (1996) dont la première partie (sur quatre) est visible ici

et surtout La sociologie est un sport de combat, de Pierre Carles (2001), que nous avons déjà beaucoup utilisé dans nos enseignements, par fractions ou tout entier. Il est disponible ci-dessous, en qualité médiocre. Il vaut mieux directement le commander ou le louer (VOD) . Pierre Carles et Annie Gonzalez préparent d’ailleurs un second opus intitulé « Bourdieu, le retour ». Suivre le chantier ici.

 

CorteX_Bourdieu_sur-la-televisionCorteX_Bourdieu-Pierre-Contre-Feux

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si vous avez encore soif de lecture, suivez les recommandations de Julien Lévy ici.

RM