Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles

Nicolas Pinsault et Richard Monvoisin du CorteX viennent de publier aux Presses Universitaires de Grenoble un ouvrage intitulé « Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles », préfacé par Normand Baillargeon.


Ce livre est un manuel subversif, proposant aussi bien des outils critiques que des analyses approfondies de différentes thérapies manuelles très en vogue. On y trouve en outre des questionnements éthiques et sociopolitiques sur l’art de soigner et ses dérives actuelles, ainsi que des concepts épistémologiques puissants. À mettre dans les mains de tous les décideurs en matière de santé, d’éthique et de vie en collectif, et dans toutes les têtes des penseurs critiques.

Ce que nous souhaitons, c’est que ce livre soit lu, critiqué, discuté.

Alors n’hésitez pas à diffuser l’information, à le lire, le critiquer et en discuter… Remarque ? Coquille ? Écrivez-nous.

  • En prêt : il est disponible dans les bureaux du CorteX à Grenoble, (bibliothèque des sciences, IFMK), Montpellier et Marseille ;
  • En commande dans les petites librairies locales près de chez vous (dont nous soutenons l’existence face au grands groupes et sites Internet…) ;
  • En commande sur le site des éditions PUG.

_____________________________________

 

 

Est-ce la fin de la kiné ?
Fréquentation accrue de thérapeutes alternatifs, refus récurrents des parcours classiques de soin… Très peu de gens, même parmi les professionnels, connaissent ce qui différencie kiné, ostéo, chiro, kinésio, rebouteux ou encore magnétiseur. Et vous ? À qui allez-vous confier votre corps ?
D’un côté, le monde du bien-être, où se mêlent massage et coaching thérapeutique. De l’autre, des techniques manuelles douteuses, certaines pouvant être dangereuses. Au milieu, le kinésithérapeute : secoué par les modes, bousculé par la logique marchande, submergé par le marketing agressif, il tente comme il le peut de faire de son domaine une vraie discipline, aux outils fiables, à l’éthique solide.
Dans un contexte de scandales sanitaires, de contestation de la médecine classique et du système hospitalier, face aux dérives thérapeutiques parfois sectaires, à la « mercantilisation » du soin, au non-respect éthique et à la désinformation du patient, Nicolas Pinsault et Richard Monvoisin tentent de définir ce que doit être une bonne pratique soignante.
Ce livre unique en son genre s’adresse non seulement à tous les professionnels de santé, mais aussi à tous les patients avertis qui veulent faire la différence entre science et pseudo-science. Les étudiants kinésithérapeutes trouveront également dans cet ouvrage tous les outils méthodologiques nécessaires pour forger une réelle épistémologie de leur profession, loin du prêt-à-penser.

Cherchez bien, il y a même un massage à gagner dedans, par l’auteur de son choix.

 

Parmi un certain nombre de recensions, celle de Charlie Hebdo est ici.