Esprit critique es-tu là ?

La page dédiée aux ressources complémentaires pour le livret « Esprit critique es-tu là ? 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique ».

CorteX_Livret_Esprit_critique_es_tu_la_couv


Présentation du livret :

CorteX_couteau_suisseUn outillage critique est nécessaire aussi bien pour analyser l’information ou distinguer les contenus scientifiques de contenus pseudoscientifiques que pour trier les thérapies, déceler les mensonges à visée commerciale ou de propagande, ou prévenir l’intrusion dans la méthode scientifique d’idéologies comme le racisme, le créationnisme ou l’Intelligent Design…
L’outillage présenté par ce livret sera utile à l’étudiant, à l’enseignant ou au chercheur, mais aussi à tous ceux qui souhaitent pouvoir se faire des opinions en toute connaissance de cause en se méfiant des mésusages médiatiques de la science.
Les « ateliers » d’esprit critique détaillés dans cet ouvrage ont été conçus et testés avec soin pour permettre de se frotter à l’analyse critique de façon concrète et amusante, mais aussi réellement constructive, en utilisant des supports ludiques, simples et motivants.
Faire une expérience pour arrêter son coeur ou une lévitation en groupe, pratiquer la télékinésie et la torsion des métaux ou analyser des vidéos de fantômes, tester des pouvoirs extraordinaires ou d’autres phénomènes réputés «paranormaux» est en effet un excellent moyen pour mettre en oeuvre la démarche scientifique, aiguiser son esprit critique et tenter ainsi de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

 


Sommaire

Thème 1/ Les pouvoirs du corps

Thème 2/ Les pouvoirs de l’esprit

Thème 3/ Nos sens nous trompent

Thème 4/ Prémonitions, hasards et coïncidences ‘extraordinaires’

Thème 5 : Les vidéos et photos de fantômes

Contribuer ?


Thème 1

Atelier 1 – Catalepsie et paralysie

Voici deux vidéos qui présentent une expérience de catalepsie accompagnée d’un discours ambigüe sur la nature du phénomène.

Montage de passages TV de Franck SYX

 
Un deuxième exemple de catalepsie présentée comme un état de la transe hypnotique durant un stage d’hypnose. Voir ici
 
Vidéo d’une catalepsie sans hypnose, pendant une conférence de l’Observatoire zététique.

 

Atelier 2 – Lévitation en groupe

Pour avoir une idée de l’expérience à réaliser :

Une description de cette expérience :

– John Fisher, La magie du corps, éditions Magix Unlimited, 1995, p.160-162.

Atelier 3 – Insensibilité à la douleur

Mise en oeuvre de l’atelier « insensibilité à la douleur » en atelier zététique

Voici quelques exemples vidéos de l’effet Pepper’s ghost :

D’autres exemples vidéo et leurs explications :

Candle Illusion

Pepper’s ghost demo

 

Atelier 4 – Arrêter son coeur

la soiree de l etrange

Montage vidéo à télecharger (sur demande) de l’émission La soirée de l’étrange du 25 avril 2008. Le mentaliste Guy Bavli « arrête son cœur en direct »…

Vidéo de l’émission Phenomenon (USA) : Guy Bavli « stoppe son coeur » (en anglais)

Atelier 5 – Tester ses pouvoirs pour trouver de l’eau

On pourra consulter la description détaillée de cette séquence, réalisée par Stanislas Antczak et Florent Tournus sur le site de l’Observatoire Zététique :

http://www.zetetique.fr/index.php/cours/44-supports/143-animation-scientifique#note9


 

Thème 2

Atelier 6 – Les pouvoirs de l’esprit…logique

Atelier 7 – Comment devenir un vrai génie ?

Les techniques permettant de mémoriser une liste de mots sont décrites de façon très complète dans l’ouvrage de John Fisher :

– John Fisher, La magie du corps, éditions Magix Unlimited, 1995, p.88-97.

Pour illustrer cette technique :

« Hypermnésie » dans 30 histoires extraordinaires – TF1

 

Atelier 8 – Torsion du métal

Une vidéo de Uri Geller en train de tordre une cuillère sur un plateau de télévision :

Et James Randi, qui reproduit le même effet en révélant la technique utilisée :

Un autre exemple de torsion du métal :

Un œil averti saura repérer les manipulations…

On pourra aussi consulter l’excellent livre de Gérard Majax :

– Gérard Majax, Les faiseurs de miracles, éditions Michel Lafon, 1992, p. 253-256.

Atelier 9 – Télékinésie

La paille magnétisée

Mise en oeuvre de l’atelier « Télékinésie » en atelier zététique

Vidéo d’un tour de magie similaire, de Criss Angel (en anglais)
Pas besoin d’une autre paille, les doigts suffisent et produisent un effet encore plus étrange.

La Psi Wheel ou roue psychique

Démonstration de la psiwheels par Nicolas Vivant

Vidéo : « La pseudo-télékinésie expliquée ».

Montage d’une émission présentant les pouvoirs extraordinaires de Guy Bavli. Cette séquence conclut sur l’authenticité de ses pouvoirs de télékinésie sans aucun regard critique (tous les expériences sont pourtant réalisables avec de simples tours de prestidigitation.)

Autres ressources :

– Vidéos (en anglais) des psiwheels et son explication complète: http://www.scienceofscams.com/index.php

– Vidéo de la psiwheel sous verre et la réproduction du phénomène par Nicolas Vivant sans prétendus pouvoirs.

– Vidéo d’une autre technique de la psiwheel sous verre et le trucage.

– Henri Broch, Le secret des sorciers, éditions Milan, 2009

Atelier 10 – Tester la perception extra-sensorielle

PrOZstat

PrOZstat est un programme qui utilise l’outil statistique pour permettre de répondre à différentes questions lors de l’analyse de données expérimentales.

Il s’agit d’interpréter des résultats d’expériences types, en les confrontant aux résultats attendus par le hasard pour être en mesure de savoir si ces résultats sont extraordinaires ou simplement conformes au hasard :

– Logiciel PrOZstat : http://www.zetetique.fr/stats/

Pour le test avec les cartes de Zener :

– Tests d’E.S.P. en ligne : http://www.charlatans.info/test-cartes-zener.php

Une vidéo sur les tests menés par Joseph Banks Rhine, à l’Université de Duke dans les années 30-40.


 

Thème 3

Atelier 11 – Illusions et paréidolies

Illusions d’optique

Quelques illusions spectaculaires pour illustrer la facette « un témoignage n’est pas une preuve ».

– L’illusion de l’échiquier de Edward H. Adelson :

CorteX illusion Adelson

En observant les cases A et B, on peut constater qu’elles n’ont pas la même couleur (A plus foncée que B). Or ces deux cases sont strictement de la même couleur. A imprimer, découper, et surperposer pour vérifier !

– L’illusion suivante est bluffante : que voyez-vous ?

CorteX illusion lac montagne

Des montagnes et un lac ? Pourtant, pas la moindre trace d’un lac… seulement un muret au premier plan !

– Une illusion spectaculaire de Hans Munker :

CorteX illusion Munker

Les barres rouges et violettes (en haut) sont en réalité de la même couleur. Comme les barres vertes et bleues (en bas).

– Pour compléter l’illusion de la tour qui penche :

CorteX illusion rails

Les rails ne pointent pas dans la même direction (apparemment !). Pourtant, ces deux photos sont parfaitement identiques…

Paréidolies

Quelques exemples de paréidolies.

CorteX pareidolie cheval

Que voyez-vous ?

CorteX pareidolie femme

Une femme en jean et… ?

CorteX pareidolie jeans

Un visage ?

CorteX pareidolie Jesus

Apercevez-vous le visage ?

Pour aller plus loin :

Un exemple de paréidolies décrit par Jérôme Bellayer :

http://www.unice.fr/zetetique/articles/JB_yeti_nain/index.html

Le blog de Richard Wiseman :http://richardwiseman.wordpress.com/blog-2/

– Une illusion en trois dimensions :

Illusion du dragon

Fichier pour réaliser le « Dragon » et deux sites qui proposent plusieurs versions de personnages à réaliser sur le même principe : opticalillusions et dragonillusioncolors

– 10 grandes illusions incroyables dont le dragon en version géante.

 

Atelier 12 – La cécité au changement

Déroulement

1/ On présente la vidéo « The original selective attention task » en indiquant que deux équipes (habillées en blanc et en noir) vont se faire des passes avec deux ballons de basketball : l’objectif est de compter le nombre de passes qu’effectuent les blancs : « Qui trouvera le score exact ? ».
Il faut insister : « c’est une tâche complexe, le silence est donc requis ».

2/ La vidéo est diffusée. On demande ensuite, sans laisser le temps aux commentaires, qui a vu : moins de 12 passes, 12, 13, 14, 15, 16, 17, plus de 17 – ce qui permet de montrer qu’il y a déjà une discordance dans les réponses. La bonne réponse est alors donnée (15) puis on ajoute « avez-vous vu quelque-chose d’étrange ? » puis « avez-vous vu un gorille passer au milieu de la scène ? ».

3/ On repasse la vidéo pour prouver la présence du gorille.

4/ Si vous savez que votre public connaît cette vidéo, qui date de 1999, on présente une deuxième vidéo datée de 2010 : « The Monkey Business Illusion » est basée sur le même principe. Personne ne devrait rater le gorille mais cette fois plusieurs changements dans la scène (sortie d’un personnage, couleur des rideaux) auront échappé à une majorité de personnes.

6/ Faisant croire que l’on change de sujet, on diffuse la vidéo « Color changing card trick » de Richard Wiseman. Effet garanti.

7/ On pourra, avec un groupe motivé, reproduire les deux expériences de cécité au changement suivantes :

– l’expérience de la bibliothèque,

– l’expérience de la porte, ou «door study».

Pour aller plus loin :

– Les travaux de DJ Simons : Simons, D.J. et Levin, D.T. (1997) Change blindness, Trends in Cognitive Sciences, 1(7), 261-267.

 

Atelier 13 – L’ami d’un ami m’a dit…

Plusieurs personnes se racontent, à tour de rôle, une histoire mystérieuse devant un groupe témoin qui contemple « en direct » les transformations apportées par chaque individu lors du récit de la même histoire.

Exemple de texte :

« Il y avait en 1762, dans un petit village de Prusse nommé Quarrey, un brave curé, l’abbé Hartmann, dont la vieille et bonne servante Angelica était une véritable perle. Levée à l’aube, couchée la dernière, elle faisait une cuisine délicieuse, cirait une fois par semaine les parquets, savait, comme pas une, laver et repasser, et réussissait à merveille les tartes et confitures. Elle vouait un véritable culte à son maître qu’elle soignait comme un enfant.
Mais un jour de novembre 1762, la bonne Angelica décéda d’une pneumonie. Naturellement, la peine de l’abbé Hartmann fut immense. Et c’est la mort dans l’âme qu’après avoir enterré la malheureuse Angelica, le curé engagea une nouvelle servante.
Celle-ci se nommait Frida et paraissait pleine de bonne volonté. Elle vint s’installer le 12 novembre au presbytère. C’est le lendemain qu’eurent lieu les premiers faits bizarres.
Ce jour-là, Frida se lève à l’aube. Elle descend à la cuisine et ce qu’elle voit la fige sur le seuil : la cuisinière est allumée, une soupe à la citrouille – le régal de l’abbé – est en train de mijoter doucement ; le carrelage a été lavé ; sur la table, des légumes sont épluchés.
Stupéfaite, elle entre dans la salle à manger pour préparer le feu. Inutile : les flammes dansent dans la cheminée, la pièce est déjà tiède. Qu’est-ce que cela signifie ?
Soudain, Frida devient rouge de confusion. Serait-ce Monsieur le curé qui, levé avant elle, aurait tout préparé pour lui faire honte ?
Elle entend justement son pas dans l’escalier. Elle se précipite :
– Excusez-moi, Monsieur le curé… C’est vous, n’est-ce pas, qui avez tout préparé ?
– Préparé quoi ?
– Mais…le feu, la soupe et les légumes que j’ai trouvés en me levant… Sans parler du carrelage que vous avez lavé…
– Moi ?! D’abord, ma bonne Frida, je ne sais rien faire de tout cela ; et puis, je viens juste de me lever… Allons, allons, vous n’étiez pas bien réveillée…
Et l’abbé s’en va dire sa messe. Quand il revient, il se met à table.
– Oh ! De la soupe à la citrouille ! Comment avez-vous deviné que c’était mon plat préféré ?
Frida baisse la tête :
– Je n’ai rien deviné, Monsieur le curé, puisque je vous ai dit qu’elle cuisait quand je suis descendue…
Le curé fronce les sourcils. Il se demande si sa servante a bien toute sa raison.
A ce moment, un bruit vient de la cour : quelqu’un est en train de tourner la manivelle du puits. Frida et le curé se précipitent et trouvent sur la margelle un seau rempli d’eau. La chaîne bouge encore.
Cette fois, l’abbé Hartmann est perplexe. Et il l’est bien davantage lorsqu’il apprend, une demi-heure plus tard, que son lit a été refait par des mains mystérieuses et qu’une pintade a été retrouvée sur la table de la cuisine, tuée, plumée, vidée, prête à être embrochée…
Alors Frida prend peur :
– Je ne vais pas rester ici, Monsieur le curé… Il y a un fantôme…
– Mais non, mais non, dit l’abbé Hartmann… Les fantômes n’existent pas…
Mais dans son for intérieur, il commence à se demander si son ancienne servante Angelica n’est pas pour quelque chose dans ces phénomènes étranges.
Au cours de la matinée, Frida, de plus en plus épouvantée, trouve la maison balayée, le bois coupé en bûches, le vin tiré. Quand elle veut préparer le repas, elle découvre le couvert mis, la pintade cuite à point, la salade préparée, du pain frais et une tarte aux poires toute chaude. Elle remonte alors dans sa chambre apeurée, fait ses affaires et quitte le presbytère en courant.
A partir de ce moment, l’abbé Hartmann va vivre des jours extraordinaires. « Quelqu’un » d’invisible fait sa vaisselle, prépare ses repas, lave et repasse son linge, bêche le jardin et fait le lit.
On raconte que ces phénomènes continuèrent jusqu’au jour où le roi de Prusse, Frédéric II le Grand, ordonna de raser le presbytère ainsi que tout le mobilier du curé pour le reconstruire dans une autre rue. Plus aucune manifestation ne se produisit et le curé dut engager une nouvelle servante. »

Extrait modifié de Des fantômes parmi nous, Guy Breton, Louis Powells, Ed. Robert Laffont, 1981, p.9.

Pour aller plus loin :

Véronique Campion-Vincent, Jean-Bruno Renard, Légendes urbaines. Rumeurs d’aujourd’hui, éditions Payot & Rivages, 1998.


 

Thème 4

Atelier 14 – L’effet Barnum

– « L’effet Barnum » (ou Forer) mis en scène par Lazarus :

http://www.lazarus-mirages.net/effet-forer

– Un extrait du film « Red lights » de Rodrigo Cortés (2012) qui présente l’experience de Bertram Forer.

– « L’effet Barnum » à tester en ligne.

Atelier 15 – Le bizarre est probable (1)

– Pour illustrer le tri des données, deux vidéos :

Des paniers de baskets impressionnants… mais combien de ratés ?

Lanceurs de canettes surdoués… ou de nombreux essais ?

Nous avons réalisé en collège (avec 3 bouts de ficelle et en moins de 40 minutes !) une petite vidéo « tri des données » pour reproduire un phénomène d’habilité extraordinaire…

Atelier 16 – Le bizarre est probable (2)

Le mythe du nombre d’or, un article de Jean-Paul Kirivine :

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article796

– Exemple d’une coïncidence historique décryptée :

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article83

 

Atelier 17 – L’effet puits

Un ensemble de ressources pour illustrer l’effet puits :

– Fichier (.doc) du générateur de phrases puits, modifiable pour imprimer des générateurs personnalisés. (nous serions heureux de proposer un fichier en Open source, si vous savez faire : contact@cortecs.org )

– Vidéo du spectacle de Franck Lepage « (In)culture », extrait sur la langue de bois.

– Georges Charpak, Henri Broch, Devenez sorciers, devenez savants, éditions Odile Jacob Poches, 2002, p.37.

– De nombreux générateurs de langue de bois sont en lignes sur internet. Quelques-uns ci-dessous :

http://g-langue-de-bois.fr/politique/generer_discours_langue_de_bois.php

http://www.presidentielle-2007.net/generateur-de-langue-de-bois.php

http://chrisferon.free.fr/technologies-langage/pipotron-politophore.php


 

Thème 5

Vidéos fantômes de l’atelier zététique du collège Champollion. Le groupe a réalisé une vidéo de chacune des catégories. Ce TP permet de se familiariser avec les trois catégories pour mieux les repérer

Atelier 18 – Les supports « truqués »

Exemple de matériel vidéo trouvé sur le net pour introduire et illustrer l’atelier sur les vidéos de fantômes « truquées »

Le fantôme de Singapour

– Explication du fantôme de Singapour

Le fantôme de Toronto

– Explication du fantôme de Toronto

– Liste de nombreuses vidéos et photos truquées

Atelier 19 – Les supports « mise en scène »

Exemple de matériel vidéo trouvé sur le net pour introduire et illustrer l’atelier sur les vidéos de fantômes « mise en scène »

Le fantôme d’une fillette dans un cimetière

– Explication du fantôme de la fillette dans un cimetière

L’effet Pepper’s ghost

Utilisation de l’effet Pepper’s ghost grandeur nature, par Derren Brown dans Science Of Scams

 

Vidéo d’explication pour réaliser une védéo de fantôme « Pepper’s ghost »

Vidéo d’explication pour réaliser une boîte maquette « Pepper’s ghost« 

 

Atelier 20 – Les supports « explications rationnelles »

Exemple de matériel vidéo trouvé sur le net pour introduire et illustrer l’atelier sur les vidéos de fantômes « explications rationnelles »

L’ange volant du parc de Cucuta (Colombie)

– Explication du fantôme du parc de Cucuta

D’autres ressources sur ce thème :

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/orbs.html

http://zetetique.fr/

Jean-Eugène Robert-Houdin, Magie et physique amusante, Book-e-book, 2002.

 


 

 

Pour contribuer aux ressources du livret (films, images, documents, sites internet) n’hésitez pas à nous contacter :

contact@cortecs.org