Mathématiques – Comment tromper avec des graphiques

CorteX_graphiques_echellesUn graphique a généralement pour but d’illustrer un propos souvent trop complexe pour le lecteur ou le téléspectateur, et qui gagnerait en clarté en étant présenté de manière synthétique. Cette version “visuelle” est donc régulièrement choisie pour exposer des données de façon immédiate et avec le moins d’ambiguïté, que ce soit pour faire comprendre rapidement l’évolution du chômage, les résultats extraordinaires d’un dentifrice sur l’acidité de notre bouche ou la diminution de la dette du Lesotho.
Mais cette présentation ne va pas toujours de soi : les choix des axes, des origines, de la présentation, des données illustrées peuvent tout aussi bien tromper qu’éclairer et faire passer une augmentation significative pour stagnation évidente, une homogénéité de fait pour disparité flagrante, etc.
Si de très bons ouvrages existent et présentent quelques-uns de ces pièges (voir ci-dessous), voici quelques exemples à consulter directement.
N’hésitez pas à nous faire connaître les vôtres –> contact(at)cortecs.org
Denis Caroti

 

  1. Graphiques, attention aux axes ! par Nicolas Gauvrit
  2. Chiffres de la délinquance
  3. Chiffres du chômage
  4. Résultats scolaires : graphiques, méfions-nous ! par Alain Le Metayer

 


 

Graphiques, attention aux axes

Nicolas Gauvrit nous offre ici du matériel pédagogique “prêt-à-l’emploi” permettant de déconstruire quelques artices graphiques, notamment sur le choix des axes.

[dailymotion id=xgylu8]

Pour voir les autres ressources pédagogiques de Nicolas Gauvrit, cliquez ici.  


 

Chiffres de la délinquance

Note de Guillemette Reviron : lorsque j’ai présenté le travail de Nicolas Gauvrit (ci-dessus) à un public de travailleurs sociaux, un membre de l’assemblée (merci à lui) m’a signalé cette séquence du Journal Télévisé de 20h (le 20 janvier 2011 sur TF1) : Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur à l’époque, venait présenter l’évolution des chiffres de la délinquance et avait préparé pour cela un beau graphique.
 

 
Après avoir vu la vidéo de Nicolas Gauvrit, cela saute aux yeux : il manque l’axe vertical, celui qui contient toute l’information, sans parler du titre, particulièrement vague. Le graphique du ministre ne veut tout simplement rien dire.

Cet extrait peut être utilisé de la manière suivante :
a. On peut commencer par projeter l’extrait du Journal Télévisé…
b. puis on montre la vidéo du cours de Nicolas Gauvrit…
c. Et enfin, nouvelle projection de l’extrait et analyse.  


 

Chiffres du chômage

Voici une autre illustration de l’impact que peut avoir le choix d’une échelle sur un graphique, tiré du Petit Journal du 29 novembre 2011 (Canal +). Merci à Frantz Diguelman de me l’avoir signalé.

 

Les graphiques :

CorteX_Chiffres_chomage_comparaison_graphique_Le_Petit_journal_29_11_2011_Image1 CorteX_Chiffre_chomage_comparaison_graphique_Le_Petit_journal_29_11_2011_image2 CorteX_Chiffre_chomage_comparaison_graphique_Le_Petit_journal_29_11_2011_image3
Journal Télévisé – 20h – TF1 Journal Télévisé – 20h – France 2 Journal Télévisé – 20h – France 2

Guillemette Reviron


 

Résultats scolaires : graphiques, méfions-nous(1) !

Comme chacun le sait, les diagrammes en “toile d’araignée” permettent, bien mieux qu’un histogramme ou un simple tableau, de repérer rapidement le “profil” des notes d’un élève lors d’un conseil de classe…

Lire la suite

Alain Le Métayer

(1) Ce titre est bien sûr un clin d’œil à Nicolas Gauvrit, l’auteur de Statistiques. Méfiez-vous ! Ellipses, 2007.


  Bibliographie

Trois ouvrages au moins nous ont convaincu de leur utilité pour tenter de déjouer les artifices qui peuvent être créés (volontairement ou non) à l’aide de ces “outils graphiques” :

  • Statistiques. Méfiez-vous ! Nicolas Gauvrit, Ellipses, 2007.
  • Petit cours d’autodéfense intellectuelle, Normand Baillargeon, Lux, 2006.
  • Déchiffrer le monde : contre-manuel des statistiques pour citoyens militants, Nico Hirtt, Aden Editions, 2007.

A retrouver, avec d’autres, dans la BiblioteX