Comment évaluer l’esprit critique ? Quelques pistes.

cortex_-active_human_brain_getty L’esprit critique (EC) 1 est l’objet qui rassemble les membres et contributrices.teurs du Cortecs. Cet été j’ai voulu savoir ce qui se disait sur le sujet dans la littérature scientifique internationale 2. Les mots clés « critical thinking » donnant plus de 15 000 résultats rien que dans le moteur de recherche d’ERIC 3, j’ai ciblé mes recherches plus spécifiquement sur les moyens d’évaluer l’EC d’un individu ou d’une population. La finalité n’étant pas la classification des personnes en fonction de leur niveau d’EC mais plutôt l’évaluation de nos enseignements qui ont souvent pour volonté de développer l’EC.

Tests évaluant l’EC

J’ai d’abord identifié les travaux ayant effectué des synthèses sur les différents outils existants  4. Une revue de 1997 identifiait déjà une trentaine de tests différents 5. J’ai ensuite identifié les tests les plus fréquemment cités et utilisés en lisant ces publications, leurs bibliographies, et les études auxquelles elles renvoient. Ils sont présentés dans le tableau ci-dessous (les tests apparaissent selon l’ordre chronologique selon lequel je les ai trouvés). La liste des tests est bien loin d’être exhaustive ; je m’en suis tenue à présenter ceux pour lesquels des informations a minima détaillées étaient accessibles. La plupart des tests identifiés sont en langue anglo-américaine (ceux disponibles en langue française sont surlignés en gris clair). Le plus souvent ces tests ne sont pas en libre accès et leur commercialisation apparaît comme une entreprise bien lucrative au vu des tarifs accolés (les tests accessibles gratuitement sont surlignés en gris foncé). Si les tests sont majoritairement destinés à évaluer le niveau d’esprit critique d’étudiant.e.s (particulièrement des étudiant.e.s en santé), ils sont aussi souvent utilisés dans les ressources humaines et plus rarement destinés à évaluer la qualité des enseignements dispensés (par l’intermédiaire du « niveau » en esprit critique des étudiant.e.s). Leur qualité métrologique est rarement évaluée de manière complète. Presque toujours, seule la cohérence interne est évaluée, c’est-à-dire la corrélation entre les réponses des questions portant sur le même sujet du test.

 

Définition

Contenu

Validité et fiabilité

Population visée

Spécificités

California Critical Thinking Disposition Inventory (CCTDI)

Facione & Facione

1986-1990

« We understand critical thinking to be purposeful, self-regulatory judgment which results in interpretation, analysis, evaluation, and inference, as well as explanation of the evidential, conceptual, methodological, criteriological, or contextual considerations upon which that judgment is based. »

(Rapport Delphi)

– QCM (Questionnaire à choix multiples), 75 questions ;

– degré d’accord-désaccord avec différentes affirmations demandées ;

– 7 dispositions étudiées.

Étudiées

Étudiants du secondaire et plus, professionnels

– Commercialisé (environ 7 $ US/étudiant.e) ;

– temps de passation : 30 min max ;

– existe en 19 langues dont le français.

California Critical Thinking Skills Test

Facione

« We understand critical thinking to be purposeful, self-regulatory judgment which results in interpretation, analysis, evaluation, and inference, as well as explanation of the evidential, conceptual, methodological, criteriological, or contextual considerations upon which that judgment is based. »

(Rapport Delphi)

– QCM, 34 questions ;

– 5 dimensions étudiées.

Étudiées

Étudiants du collège (états-unis)

– Commercialisé (environ 7$ US/test) ;

– temps de passation : environ 50 min.

Health Science Reasonning Tests

« We understand critical thinking to be purposeful, self-regulatory judgment which results in interpretation, analysis, evaluation, and inference, as well as explanation of the evidential, conceptual, methodological, criteriological, or contextual considerations upon which that judgment is based. »

(Rapport Delphi)

– QCM, 33 questions ;

– 7 dispositions étudiées.

Étudiées

CCTDI pour les professionnels et étudiants en santé

– Commercialisé ;

– temps de passation : 30 à 50 min.

Halpern Critical Thinking Assessment (HCTA)

Halpern

années 2000

« We understand critical thinking to be purposeful, self-regulatory judgment which results in interpretation, analysis, evaluation, and inference, as well as explanation of the evidential, conceptual, methodological, criteriological, or contextual considerations upon which that judgment is based. »

(Rapport Delphi)

– QCM ;

– 20 scénarios de la vie quotidienne ;

– 5 dimensions étudiées.

Étudiées

Plus de 15 ans.

Secteurs de l’éducation, de la psychologie, des ressources humaines.

– Commercialisé ;

– temps de passation : 60 à 80 min.

Watson Glaser Critical Thinking Appraisal (WGCTA) ou The Gold Standard Critical Thinking Test

Watson et Glaser

1925-1980-2010

« (…) the raw material that underlies fundamental workplace competencies, such as problem solving, decision making, planning, and risk management. »

(http://www.thinkwatson.com)

– QCM, 40 questions ;

– 5 dimensions étudiées.

Étudiées

– Recrutement des managers et cadres ;
– détection de potentiels ;
– gestion des carrières.

– Commercialisé (environ 12$ US / étudiant) ;

– temps de passation : 30 à 50min ;

– existe en 9 langues dont le français.

Holistic Critical Thinking Scoring Rubric

Facione et Facione.

1994

« We understand critical thinking to be purposeful, self-regulatory judgment which results in interpretation, analysis, evaluation, and inference, as well as explanation of the evidential, conceptual, methodological, criteriological, or contextual considerations upon which that judgment is based. »

(Rapport Delphi)

Permet d’évaluer des documents produits par des élèves en leur attribuant un score allant de 1 à 5 en fonction du contenu.

Non étudiées

Élèves et étudiant.e.s

– En accès libre ici ;

– existe en 6 langues mais pas en français.

International Critical Thinking Test (ICTET)

Paul et Elder,

Foundation for Critical Thinking

«  Critical thinking is that mode of thinking – about any subject, content, or problem — in which the thinker improves the quality of his or her thinking by skillfully taking charge of the structures inherent in thinking and imposing intellectual standards upon them. »

(Paul and Elder, 2001)

Questions ouvertes sur un texte.

Étudiées

Étudiant.e.s

Commercialisé : 1000$ US la licence.

Collegiate Assessment of academic Proficiency, module Critical thinking (ACT CAPP Critical thinking)

« (…) measures students’ skills in clarifying, analyzing, evaluating, and extending arguments. »

(http://www.act.org/)

– QCM de 32 questions à partir de 4 textes ;

– 3 dimensions étudiées (score global).

Étudiées

Utilisé par de nombreuses universités états-uniennes pour évaluer l’efficacité de leurs programmes d’éducations généraux.

– Commercialisé ;

– temps de passation : 40 min.

Critical Thinking assessment test (CAT)

années 2000

Tennessee Technological University

?

– QCM et questions ouvertes, 15 questions ;

– 4 dimensions étudiées.

Étudiées

Étudiant.e.s

– Commercialisé (9,95$ US/test, minimum 50 tests + participation annuelle de 200$) ;

– temps de passation : 30/45 min.

Critical Thinking Test

«  (…) measure an individual’s ability to make analyse, conceptualise and reason effectively. »

(http://www.act.org/)

– QCM, 20 questions ;

– porte sur des syllogismes uniquement.

Non étudiées

Étudiants du supérieur

Gratuit, en ligne, avec réponses ici

Cornell Critical Thinking Test Level

2005

Ennis et Millman

Niveau X et niveau Z

« Critical thinking is reasonable reflective thinking that is focused on deciding what to believe or do. »

(Ennis, 1962)

– version X : 76 items de QCM en 4 sections ;

– version Z : 52 items de QCM en 7 scetions.

Étudiées

– Version X : élèves de 9 à 18 ans ;

– version Z : élèves de 12 à 18 ans et adultes.

– Traduit en français dans le cadre du travail de recherche de Boisvert, 2002 ;

– commercialisé : 3$ US par test pour 10 tests, 500 $ pour 1000 tests ;

– temps de passation de 90 min pour la version Z, 50 min pour la version X.

Ennis-Weir Critical Thinking Essay Test

Ennis et Weir

1985

« Critical thinking is reasonable reflective thinking that is focused on deciding what to believe or do. »

(Ennis, 1962)

Lecture d’une lettre argumentée (concernant la nécessité de restreindre le stationnement automobile). Évaluation des arguments y figurant (9, un par paragraphe). L’évauluation de chaque argument est notée (-1 à 3).

Évaluées

Étudiants (high school et college)

Pour l’enseignement et la recherche.

–  Traduit en français dans le cadre du travail de recherche de Boisvert, 2002 ;

– temps de passation : 40 min.

Évaluation de l’apprentissage au niveau collégial

(CLA et CLA+)

Council for Aid to Education

2002-2012

« Poser des questions pertinentes, déceler les problèmes et les définir, trouver des arguments de part et d’autre dans un débat, chercher des données pertinentes et s’en servir, puis arriver à la conclusion après un jugement soigneusement raisonné. »

(Bok, 2006)

– 6 dimensions étudiées ;

– à partir d’une sélection de documents divers (articles, vidéos, sites web, etc.), répondre à des questions ouvertes et fermées.

Étudiées

Étudiants universitaire de première à quatrième année.

– 35 $ US / étudiant.e. (minimum 100 tests) ;

– potentiellement le test choisi au niveau national aux États-Unis ;

– ressources ici et exemple ;

– temps de passation : 90 min puis 30 min.

Illinois Critical Thinking Essay Tests

Finken et Ennis

1993

« Critical thinking is reasonable reflective thinking that is focused on deciding what to believe or do. »

(Ennis, 1962)

Lire un court texte présentant deux positions sur le visionnage libre ou non par des jeunes de clips vidéos et rédiger un texte argumenté.

Non étudiées

Étudiants

En libre accès ici

General Analytical Aptitude Test (GAAT) – Critical Thinking

« L’habilité de communiquer effectivement, la facilité à résoudre des problèmes, analyser des arguments et prendre des décisions objectives. »

(http://www.centraltest.fr)

– 30 questions ;

– évaluation des arguments, analyse critique, raisonnement déductif et raisonnement inductif.

Non étudiées

– Ressources humaines ;

– cadres, managers, jeunes diplômés, étudiants des grandes écoles.

– Commercialisé ;

– existe en français ;

– temps de passation : 4 0min.

CorteX_bourrage-de-craneRéflexions sur l’évaluation de l’EC

Étant donné la diversité des tests existants, j’ai ensuite cherché, par des recherches moins formalisées, des écrits plus généraux sur l’évaluation de l’esprit critique. J’ai identifié un auteur contemporain, Kevin Possin, professeur de philosophie et d’esprit critique aux États-Unis, qui écrit régulièrement sur le sujet, en analysant notamment de manière critique les tests existants. Robert Ennis, auteur et co-auteur de nombreux tests d’EC dont certains sont en accès libre, a également écrit sur le sujet. En langue française, on peut se tourner vers certains textes de Jacques Boisvert, dont nous avons déjà cité les travaux ici ainsi que de Mathieu Gagnon, professeur en en sciences de l’éducation au Québec.

Aux États-Unis, une commission gouvernementale chargée d’évaluer une stratégie pour réformer le système d’éducation du post-secondaire (l’équivalent de l’après-bac par chez nous) a recommandé de généraliser l’utilisation par les universités de tests d’esprit critique, à condition qu’ils soient transparents et comparables d’une université à l’autre. Certain.e.s pensent qu’il serait possible de choisir ou créer un test unique permettant d’évaluer l’EC au niveau national tandis que d’autres arguent du fait qu’il est plus judicieux d’avoir des outils spécifiques selon l’enseignement dispensé, la compétence visée et la discipline concernée 6.

Concernant la forme des outils d’évaluation, Possin 7 et Gagnon 8 en énumèrent un certain nombre en les commentant de manière critique. On peut citer principalement les questionnaires à choix multiples, les sondages auprès des élèves ou étudiant.e.s du type « avez-vous appris quelque-chose », la réalisation de travaux aux format écrit ou audio-visuel, le commentaire d’essais argumentés, les entretiens, etc.

Qu’en retenir pour les enseignant.e.s d’EC

Pour concevoir un cours, et éventuellement l’évaluer, on pourra :

  • réfléchir aux compétences précises visées : apporter des connaissances ? Apprendre à repérer des sophismes, un argumentaire fallacieux ? Améliorer les capacités argumentatives ? Monter un protocole expérimental ? Rechercher des informations fiables ? Évaluer la qualité des sources d’information ? etc.
  • réfléchir au(x) domaine(s) d’application de ces compétences pour le public qui nous intéresse : la biologie ? Les sciences politiques ? La santé ? La vie quotidienne ? Les médias ?
  • s’inspirer des tests déjà existants (voir tableau précédent) ainsi que des exercices et examens finaux disponibles sur notre site à cette adresse ;
  • imaginer d’autres formes d’évaluation en s’appuyant sur les tests indiquant le degré d’adhésion aux phénomènes dits paranormaux ou envers d’autres croyances (efficacité spécifique des médecines alternatives, scénarios conspirationnistes etc.).

cortex_ape_skull

Notes:

  1. J’emploierai tout au long de cet article le terme d' »esprit critique » bien que cela puisse manquer un peu de précision. La lecture de l’article de Denis Caroti, « Pensée critique ? Esprit critique ? Un peu de théorie » (ici) pourra s’avérer éclairante.
  2. Malheureusement, compte-tenu de la situation linguistique au sein des systèmes scolaires, universitaires et scientifiques, cette recherche a porté essentiellement sur la littérature anglophone. Pour des ressources sur le sujet, voir ici.
  3. Acronyme de lEducation Ressources Information Center, une base de données sur la recherche en éducation.
  4. J’ai utilisé les association de mots clés suivantes : measure or measurement or evaluation allintitle: review measure OR assessment OR appraising OR measurement OR evaluation OR tools OR tool OR questionnaire OR survey OR index OR validity OR scale OR test OR evaluation OR reliability « critical thinking », dans les bases de donnée Google Scholar, Pubmed, ERIC.
  5.  John Follman, Carolyn Lavely, Neal Berger, Inventory of Instruments of Critical Thinking, Informal Logic, Vol.18, Nos.2 & 3 (1997):pp.261-267
  6. Pour de plus amples développements, on pourra lire Ennis, R. H. (2008) Nationwide testing of critical thinking for higher education: Vigilance required. Teaching Philosophy 31, 1 (March 2008), 1-26.
  7. Kevin Possin, A field guide to critical-thinking assessment, Teaching philosophy, 31:3, September 2008.
  8. Mathieu Gagnon, Proposition d’une grille d’analyse des pratiques critiques d’élèves en situation de résolution de problèmes dits complexes, Recherches qualitatives, Vol. 30(2), pp. 122-147.