Février 2017 : nouveau cours Santé et autodéfense intellectuelle à Grenoble

CorteX_couteau_suisse_miniDepuis 12 ans, l’Université Grenoble-Alpes accueille les cours de Zététique & autodéfense intellectuelle enseignés par Richard Monvoisin. Au fil des années, le public de ces cours s’est élargi et la majorité des étudiant-es universitaires du campus grenoblois peuvent aujourd’hui suivre cette unité d’Enseignement transversal à choix. Les étudiant-es filières santé se trouvent parmi les rares à ne pas pouvoir suivre cet enseignement, alors que les enjeux dans ce domaine sont majeurs. Heureusement, grâce à la ténacité et à l’immense travail de notre collègue Nicolas Pinsault, accompagné en coulisse de son fidèle afidé, Richard Monvoisin, une nouvelle Unité d’énseignement (UE) intitulée Santé & autodéfense intellectuelle a pu voir le jour en 2016. En exclusivité, voici le programme de la première session qui s’est déroulée au premier semestre 2016-2017 et qui nous l’espérons sera le précédent d’une longue série.

Public  pouvant suivre cette UE : étudiants  en  Master  1  ISM (Ingénierie pour la santé et le médicament), médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, sage-femmes, infirmiers, manipulateurs d’électro-radiologie médicale…

Semestre 1

Volumes horaires : 24h / étudiant – 18h de cours magistraux (CM), 6h de travaux dirigés (TD)

Programme :

Il s’agit d’amener les étudiants à appréhender la démarche scientifique et sa portée critique à partir des frontières de nos disciplines médicales et paramédicales : thérapies magiques ou spiritualistes, fluides curatifs, soins « alternatifs », méthodes chamaniques… Une large place sera faite à la question de l’utilisation du placebo dans les stratégies thérapeutiques et à ses implications éthiques ainsi qu’aux multiples raisons de se tromper dans l’interprétation d’un lien causal en santé. Seront ensuite abordés les éléments de psychologie de l’engagement permettant de comprendre certaines dérives thérapeutiques et potentiellement sectaires. Enfin, en abordant la question du rôle des medias et de la vulgarisation scientifique et en étudiant de près les rouages de la production et de la diffusion des connaissances, nous verrons en quoi la manière dont la science s’écrit ou se montre alimente des représentations erronées et « fabrique » l’opinion.

Lieu : Amphithéâtre de l’école de kinésithérapie, Site hôpital sud.

Formats : 3 heures de CM = 3h et TD = 2h

CM 1 : Autodéfense intellectuelle : les outils de base

CM 2 : Pensée critique et médecines dites « alternatives »

CM 3 : Placebo, effet placebo, réponse au placebo : mise au point scientifique et éthique

CM 4 : Influences et manipulations : prévenir les dérives sectaires

CM 5 : Éléments de discernement des manipulations de l’information en santé

TD 1 : Décorticage critique

TD 2 : Conflits d’intérêts, une santé sous influence

TD 3 : Media et pseudosciences

TD4 : Comprendre les processus de production et de diffusion des connaissances

Intervenant-es : N. Pinsault, R. Monvoisin, N. Darbois, A. Guillaud, I. Benslimane

Détails techniques pour participer

Cette UE est dispensée dans le cadre du Master « Ingénierie de la santé », tous parcours confondus. Ce master est accessible aux étudiant-es en santé par le biais du double-cursus dont des informations sont disponibles à cette adresse. Si des étudiant-es veulent s’inscrire seulement à cette UE, c’est possible en demandant un certificat universitaire (il faut pour cela se rapprocher du responsable pédagogique de votre formation).

Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez-nous : contact (at) cortecs.org